Les nouveautés pour les auto-entrepreneurs en 2020

auto-entrepreneur retraite
Logo bonjour Auto-entrepreneur


Gagnez du temps et simplifiez-vous la vie ne perdez plus de temps avec l’administratif.

L’année 2020 sera une année chargée pour les auto-entreprises. Réforme de l’ACRE, plafonds de chiffre d’affaires, assurance maladie autant de sujets qu’il vous faudra suivre et comprendre pour assurer la réussite de votre micro-entreprise.

Les plafonds de chiffre d’affaires en 2020

En 2018, les seuils de chiffre d’affaires ont été doublés. Actuellement 172 600 euros pour les ventes de marchandises et 72 500euros pour les prestations de services.En janvier 2020, les plafonds seront revalorisés pour trois ans. La prochaine réévaluation sera donc prévue pour 2023.

Assurance maladie en 2020 : CPAM

A compter du 1er janvier 2020, la protection sociale de l’auto-entrepreneur est rattachée au régime général. En tant qu’auto-entrepreneur vous serez donc désormais en contact avec la CPAM de votre lieu de résidence. Ils s’occuperont des remboursements de soins, du versement d’indemnités journalières ou de la pension d’invalidité… Une vingtaine de professions sont encore rattachées à la Cipav. Nous les citions dans notre article dédié à la retraite pour les auto-entrepreneurs. Sachez qu’il sera possible de quitter la Cipav pour rejoindre le régime général en 2020. Il faudra alors bien mesurer les avantages et les inconvénients.

Congés maternité en 2020

Tout comme les salariés vous bénéficiez maintenant de 8 semaines de congés avec arrêt total. Une reprise partielle pourra être organisée de manière encadrée et progressive. L’indemnisation journalière sera de 54euros/jour pour une femme ayant obtenu un revenu sur 12 mois de plus de 3000 euros.

La réforme de l’ACRE, l’exonération des cotisations

C’est le point de la loi de finance 2020 qui a fait grincer des dents en fin d’année 2019. Le gouvernement souhaite modifier, via décret, l’exonération des cotisations sociales accordées pendant les trois premières années d’activité aux auto-entrepreneurs à partir du 1er janvier 2020. Actuellement les exonérations sont de 75%, 50% et 25% étalées sur 3 années respectives.

Conséquence : les nouveaux taux d’exonérations Création avant 2020 : 50% la première année, 25% la deuxième année, 10% la troisième année. Création en 2020 : 50% la première année, 0% les deux autres années

L’ACRE devrait également vivre un retour en arrière et être accordée aux demandeurs d’emploi et aux étudiants. Auparavant elle était accordée à tous créateurs ou repreneurs d’entreprise.

Retraite de l’auto-entrepreneur en 2020

Sujet important, nous avons dédié un article complet sur la retraite pour les autoentrepreneurs.

Une année mouvementée pour les auto-entreprises. Le statut reste encore et toujours un point de départ solide pour lancer son activité. Bonjourautoentrepreneur.fr est là pour vous accompagner dans vos démarches de A à Z (de la création à la déclaration de votre chiffre d’affaires). N’attendez plus pour démarrer et créer votre auto-entreprise.